Archives par mot-clé : Califat

Les « enfants soldats » de Daesh. De la nécessité de prendre en charge les mineurs en danger et en souffrance

enfantDaesh

Capture d’écran d’une mise en scène des enfants-soldats, Dabiq, n°11, août 2015.

Le dernier rapport de l’Unicef publié le 14 mars 2016 sur le thème No place for children révèle que les recrues des groupes et forces armés sont de plus en plus jeunes, jusqu’à 7 ans. Ces enfants reçoivent un entraînement militaire et participent aux combats, endossent des rôles qui menacent leur vie sur les lignes de fronts comme celui de porter et assurer l’entretien des armes, tenir les postes de contrôle, soigner les blessés de guerre, ou encore participer dans certains cas à des services sexuels comme esclaves. L’Unicef estime aujourd’hui que dix mille enfants participent à pas moins de 15 conflits armés de par le monde. Certains sont recrutés de force ou enlevés, d’autres s’enrôlent pour fuir la pauvreté, la maltraitance et la discrimination, ou pour se venger des auteurs d’actes de violence commis à leur encontre ou contre leur famille. Continuer la lecture de Les « enfants soldats » de Daesh. De la nécessité de prendre en charge les mineurs en danger et en souffrance

2006, date de la restauration du « califat » par l’«Etat islamique »

par Hasna HUSSEIN, sociologue.

Contrairement à ce que l’on peut lire dans la plupart des travaux de chercheurs francophones sur ledit « califat islamique », la restauration de cette instance politico-religieuse remonte au mois de novembre 2006 et non pas en juin 2014. L’analyse d’un ensemble de documents officiels de l’« Etat islamique en Iraq » (embryon de ce qui deviendra Daesh)  disponibles en arabe sur des sites djihadistes nous le confirme. Le présent article repose notamment sur l’analyse des conférences de l’ancien « Emir al-Mu’minîn » (« Commandeur des croyants ») et dirigeant Abou ‘Omar al-Baghdadi (à ne pas confondre avec son successeur, Abou Bakr al-Baghdadi) et celles de son bras droit Abou Hamzah al-Mouhajer qui va jouer un rôle important entre autres dans la mise en place dudit califat (sujet de notre prochain article, qui portera sur sa trajectoire, son rôle et son influence dans l’idéologie djihadiste). L’étude de ces documents nous permet de dire que la cérémonie du 29 juin 2014 s’inscrit plutôt dans un contexte de médiatisation internationale voulue par Daesh afin d’accroître sa stratégie d’attraction mais ne constitue pas la cérémonie inaugurale de restauration dudit califat. Continuer la lecture de 2006, date de la restauration du « califat » par l’«Etat islamique »